Sommaire du journal N°148 - Septembre/Octobre 2017

Chers lecteurs,

 

Il semble bien que le maire de Dolus, Grégory Gendre, a perdu la partie dans le bras de fer qui l’opposait à McDo à qui il a refusé par deux fois un permis de construire. Le rapporteur public du tribunal administratif de Poitiers a, en effet, indiqué que les services de l’Etat étaient favorables à l’octroi du permis de construire et qu’il ne voyait aucun motif pouvant justifier juridiquement le refus de la municipalité. 

La décision du tribunal interviendra le 21 septembre mais il est très rare que celui-ci désavoue son rapporteur public.

Dans un excellent petit reportage que France 3 a consacré à ce sujet, deux Oléronais sont interviewés, un homme qui est pour le McDo à Dolus car il estime que les jeunes risquent l’accident pour aller à celui qui existe à Marennes, et une dame d’un certain âge qui est contre car dit-elle : «L’île d’Oléron, c’est une île, ce n’est pas la France»... 

Il faut se souvenir que dans la génération de ses parents ou grands-parents, les Oléronais qui allaient – rarement – sur le continent, «allaient en France»...

 

Ainsi le tribunal administratif continue-t-il d’être l’arbitre des contentieux locaux comme il l’a été pour l’écotaxe en annulant la consultation du Département de la Charente-Maritime jugée trop restreinte. 

Le Département n’a pas fait appel et prendra une décision au cours de l’automne ou de l’hiver sur l’instauration ou non d’un droit départemental de passage. 

Sans consultation... 

 

Claude Fouchier

Dernière minute

Ile d'Oléron

Château-d'Oléron

Saint-Trojan-les-Bains

Grand-Village

Dolus-d'Oléron

Saint-Pierre-d'Oléron

Saint-Georges-d'Oléron

La Brée-les-Bains

Saint-Denis-d'Oléron

Nature

Histoire

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous