Dernière minute - N°116 - Mai/Juin 2012

Situation sanitaire des coquillages

 

Le 15 juin, le préfet a décidé de lever l’interdiction de pêche maritime professionnelle et de loisir, du ramassage et de la commercialisation des moules et de tous les coquillages en provenance du sud du pertuis d'Antioche et du nord ouest du pertuis d'Antioche. 

Ainsi l’ensemble des coquillages de Charente-Maritime est consommable et commercialisable à l’exception des coquillages fouisseurs de la zone de côte ouest de l'île d'Oléron (pointe de Chassiron - Pointe de Gatseau), de la côte sauvage (pointe du Galon d'Or - Pointe de la Coubre), de la zone de Bonne Anse et des moules du secteur continental allant de Fouras à La Rochelle qui demeurent impropres à la consommation.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°162
Janvier/Février 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous