La Brée-les-Bains - N°149 - Novembre-Décembre 2017

Pour que le moulin tourne de nouveau...

La communauté de communes a recruté un chargé de mission pour s’occuper du projet de réhabilitation du moulin. L’objectif étant de relancer la production et d’ouvrir le site au public.

En juillet 2012, la communauté de communes a acheté le moulin de la commune. L’objectif étant alors de le réhabiliter et d’en faire un lieu ouvert au public. Le projet de réhabilitation comprend la restauration du moulin et de son mécanisme pour permettre de relancer une production et des démonstrations de savoir-faire. Mais aussi l’installation d’un agriculteur meunier de la filière biologique. L’idée également est de créer un espace muséographique,  une salle pédagogique et un espace logistique. Un restaurateur valorisant les productions locales et la farine du moulin pourrait également s’installer sur le site et un parcours extérieur d’interprétation pourrait être aménagé. Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la politique muséale et patrimoniale, de la politique agriculture durable et du projet Territoire à énergies positives (TEPOS) menés sur l’île d’Oléron. Ce projet de réhabilitation du moulin mobilisant des moyens humains et techniques, la communauté de communes a recruté une personne pendant trois ans. Elle sera chargée, notamment, d’accompagner la finalisation de l’étude de faisabilité et programmation du moulin et d’accompagner la phase opérationnelle du projet. «Avec ce recrutement, le projet va être mis sur la table et nous allons pouvoir déterminer ce qu’il est possible de faire. Pour la commune, l’idéal serait aussi d’avoir une salle pour permettre de mettre en place des expositions ou bien encore organiser des repas. C’est une bonne chose de créer un pôle d’attraction ici», commente Chantal Blanchard, le maire. Pour Pascal Massicot, président de la communauté de communes, ce recrutement va permettre de lancer officiellement les choses. «Je ne souhaitais pas démarrer ce projet d’envergure tant que nous ne savons pas où nous en étions avec le musée de Grand-Village. Maintenant que les travaux ont commencé et que le tribunal administratif s’est prononcé, nous allons pouvoir nous pencher sur le projet de La Brée. Fin novembre, nous allons réunir pour la première fois le comité de pilotage qui va donc lancer la procédure. Nous commencerons alors par définir un calendrier d’actions.»

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous