Grand-Village - N°154 - Septembre/Octobre 2018

La maison éco-paysanne ouverte

Finie la petite maison de pierres où s’entassaient les différentes collections de coiffes oléronaises et d’objets anciens. En 2011, Patrick Moquay, alors président de la CdC, décidait de fermer la maison paysanne, envoyait les collections à la restauration et misait alors sur le projet d’un musée destiné à la compréhension de l’histoire oléronaise, à travers son architecture, sa culture, son histoire… Mieux apprendre, en quelque sorte, le mode de vie oléronais à travers les époques. Le choix se portait alors sur la construction d’un bâtiment résolument contemporain chiffré à plus d’un million d’euros. 

La nouvelle équipe des élus communautaires a repris l’idée et a porté le dossier malgré les critiques de certains élus. De son côté la Société de protection des paysages de l’île d’Oléron, qui craignait que le futur bâtiment ne défigure le site, déposait un recours auprès du tribunal administratif (JdP n° 149). Finalement ce dernier ne suivait pas et le 15 septembre le nouveau musée sera inauguré. 

Plus rien à voir donc avec les anciennes collections qui ont été restaurées et répertoriées dans les réserves muséales. Une partie sera visible au musée de Saint-Pierre alors que d’autres éléments seront exposés dans l’ancienne partie de la maison paysanne. Cette dernière sera progressivement rénovée dans le cadre de chantiers participatifs.

Ouverture jusqu’au 4 novembre, du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à18h, le dimanche de 14h à18h. 4,50 € ; enfants (6-18 ans) et groupes 3 € ; gratuit - 6 ans 

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous