Dernière minute - N°97 - Mars/Avril 2009

Infos de dernière minute

24/04/09

 

Déchèterie de La Brée : de nouvelles analyses réalisées

La communauté de communes de l’île d’Oléron a fait réaliser, le 31 mars dernier, de nouvelles analyses sur le site de la déchèterie de La Brée. Des carottages ont été réalisés dans la zone où étaient stockés les déchets contenant des fibres amiantées ainsi que des analyses des matériaux encore sur place. La recherche d’amiante a porté sur 34 échantillons. La présence de fibres d’amiante a été détectée sur 7 échantillons. Par ailleurs, trois échantillons sont suspectés de contenir des traces ou des fibres d’amiante. Cependant, seule l’amiante de type chrysotile est présente. Une étude très récente de la caractérisation des risques sanitaires liés à l’inhalation d’amiante (avis AFSSET, Rapport d’expertise collective de février 2009) a permis de déterminer un potentiel toxique différent selon le type d’amiante (entre le chrysotile et les amphiboles) et ses effets en terme de risque d’apparition d’un cancer du poumon ou le mésothéliome. Ainsi les fibres serpentines, dont le chrysotile, apparaissent comme étant nettement moins dangereuses. La fibre de chrysotile étant encapsulée dans une matrice, soit de ciment ou de résine. Il apparaît donc qu’il n’y a pas ici de problème sanitaire.
En décembre 2008 déjà, la communauté de communes avait financé des études de l’air et de l’eau sur le site de la déchèterie. Aucune trace d’amiante n’avait été décelée (JdP n° 97).
Au vu de ces nouvelles analyses, la communauté de communes n’exclut pas d’engager, à son tour, des poursuites judiciaires contre certaines accusations qu’elle juge diffamatoires.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
6 € N°165
Juillet/Août 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous