Grand-Village - N°151 - Mars/Avril 2018

Festival de jazz : Catherine Bazin a sa propre partition

Catherine Bazin a fondé en septembre 2017 l’association Swing Océan pour organiser des manifestations alliant la musique et les arts plastiques.

Catherine Bazin, ancienne adjointe au maire, à l’origine du festival «Un piano dans la pinède» depuis 2013, a fondé en septembre dernier l’association Swing Océan dans le but d’organiser des manifestations culturelles alliant la musique et les arts plastiques. Baignée depuis toujours dans la musique avec une mère musicienne et un père chirurgien qui «chantait pendant ses opérations», Catherine Bazin a développé une passion pour le jazz et particulièrement pour le stride. Un style de piano jazz apparu à Harlem au début du xxe siècle, qui a la spécificité d’utiliser beaucoup d’improvisation. Il était donc important pour elle, suite à sa démission d’adjointe au maire, de poursuivre son projet de festival stride, mais cette fois-ci avec de plus grandes ambitions… et ailleurs ! Elle a notamment choisi des lieux plus préservés et plus chargés d’histoire, comme la citadelle, toujours dans le but de faire découvrir un type de musique gaie et facile d’accès au plus grand nombre. «J’ai créé l’association Swing Ocean pour, dans la durée, sensibiliser et valoriser le piano stride dans le cadre d’un festival plus ambitieux, non pas dans sa programmation, mais dans une diffusion élargie sur des sites patrimoniaux.» Originaire d’Oléron et fille du fondateur du centre de thalassothérapie de Saint-Trojan, elle a la volonté de créer «un vrai évènement Oléronais, ce qui manque cruellement», en intégrant aux spectacles musicaux «une touche  artistique supplémentaire comme la peinture et la sculpture».  Ses projets commencent d’ores et déjà à se concrétiser puisque l’association participera cet été à la 17e édition de Sites en scène, un festival porté par le Département et la commune du Château-d’Oléron, qui se déroulera du 13 au 16 août. Swing Ocean organisera Stride sur les remparts les 14 et 15 août à la citadelle, deux soirées durant lesquelles se produiront des artistes de jazz internationaux dont Chris Hopkins et Philippe Carment. Deux pianistes particulièrement admirés par Catherine Bazin, «c’est un honneur pour moi d’accueillir de tels artistes ici à Oléron». Le festival Sites en scène devait également accueillir pour sa dernière soirée Didier Lockwood, violoniste renommé décédé le 18 février dernier. Il est donc probable que la soirée soit organisée en son hommage avec la participation de ses musiciens et de son frère, Francis Lockwood. Mais Catherine Bazin rêve de réaliser un évènement d’une ampleur plus importante. Elle souhaite, par exemple, créer un festival dans les jardins du château de Bonnemie à Saint-Pierre durant l’été 2019 et, éventuellement, une seconde manifestation hors saison. Elle aimerait aussi dans le futur s’implanter, dans la mesure du possible, sur le continent. De belles idées qui nécessitent un certain budget… Elle recherche activement des partenaires financiers, ce qui permettrait à ses projets de voir le jour et surtout, d’afficher une programmation plus importante.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°155
Novembre/Décembre 2018

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous