Dernière minute - N°139 - Mars/Avril 2016

Ecotaxe – Les tarifs dévoilés

«En décidant, avec le Conseil départemental, de ces tarifs pour le droit départemental de passage nous avons fait en sorte de répondre aux différentes habitudes des utilisateurs du pont», explique Pascal Massicot, président de la communauté de communes de l'île d'Oléron. 
 
Tarifs proposés :
De juin à septembre : 10 €
Hors saison : 5 €
Carte annuelle (passage illimité) : 90 € 
Carte 25 passages valable 3 ans : 45 €
Pour les personnes travaillant sur Oléron : 5 € par mois.
 
Le passage, qui se fera par un système de télépéage, sera gratuit pour les résidents principaux.
Commentaires des internautes
FOENIX - le 14/04/2016 à 12:13
Je réside à Oléron de mi-mars à la mi-octobre.
Je vais donc devoir payer 90€ de plus par an alors que je participe à la vie locale en consommant sur l'Ile.
Si cela passe, je ferai d'Oléron ma résidence principale et je ne paierai rien de plus.
Bonaimé - le 14/04/2016 à 12:27
Et si chaque commune ou groupement de communes instaurait un péage ecologique ou pour un autre motif?
N'avez vous pas l'impression de marcher sur la tête?
Si c'est des sous que vous voulez,dîtes le franchement et augmentez les impots.
Casy - le 14/04/2016 à 12:58
C'est un droit de passage par foyer ou par voiture... Une foyer à deux voitures par exemple? C'est 2 fois 90 euros ? Euh...
Bertrand - le 14/04/2016 à 13:06
Bonjour

Quelqu'un s'est-il penché sur le temps d'attente au péage ?
Je n'ai rien contre payer pour le passage du pont (même si je trouve discriminant que les résidents principaux ne paient pas. Je paie comme eux pour pour la taxe d'habitation, la taxe foncière, ... Je consomme plus chez les commerçants locaux que bien des Oléronais et je pollue beaucoup monis que certains)

Mais je suis furieux contre l'attente que ce péage va générer !!

Lorsque la circulation sur le pont est en continue - et cela se produit souvent-, combien de temps faudra-t-il patienter ? La barrière de péage sera forcément de taille réduite étant donnée l'absence de place.
Il faut plusieurs minutes à un véhicule pour passer le péage (s'arrêter, chercher son portefeuille, récupérer la monnaie, ...)
Probablement le temps d'attente se comptera en heures.
Comment se problème va-t-il être traité ?
Ou patienteront les véhicules ?
Les habitants des communes en amont du pont sont-ils au courant des nuisances que ceci va engendrer (bruit, pollution, ...) ?
Sauger - le 14/04/2016 à 13:08
Nô comment pour les résidents secondaires qui paient leurs impôts
Un tarif avantageux pourrait leur être accordé
Boyer - le 14/04/2016 à 13:13
La taxe du pont c'est pour rembourser le déficit de la région Poitou-Charentes ? Bravo Ségolène ! Bonne continuation à tous .
Brigitte - le 14/04/2016 à 13:20
De quel droit peut-on imposer une taxe pour accéder à sa maison ?
Je ne suis pas persuadée que ce soit légal
La gratuité devrait être pour tous la habitants de l'ile : que ce soit en résidence principale ou secondaire.
dumas - le 14/04/2016 à 13:28
Voilà 50 ans que nous sommes residents secondaires à oleron
merci de nous faire payer comme n'importe quel touriste occasionnel
merci pour nos enfants et petits enfants qui devront payer en plus pour vvenir nous voir
RAGOT - le 14/04/2016 à 13:29
J'allais toutes les deux semaines dans l'Ile, je vais donc diminuer mes allers et retours, donc moins de présence dans Oléron, et par conséquence moins d'achat chez les commerçants. Idem pour mes enfants qui venaient dès qu'il y a 3 jours de congés.
Désormais, nous les recevrons dans notre résidence principale.
THEMIER - le 14/04/2016 à 13:30
ULIARUS LE 14 AVRIL 2016

ET LE PRIX DU PASSAGE DES CAMIONS ?
CAR IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE LE PRIX DU PASSAGE DES CAMIONS SERA AJOUTER A TOUTES LES MARCHANDISES RENTRANT DANS L ILE. RESULTAT IMPOTS SUPPLEMENTAIRES POUR LES OLERONAIS.
grupos - le 14/04/2016 à 13:32
et quel retour de taxes pour le pays de marennes que les oleronais seront obligés de bouder?
les résidents secondaires feront la queue au péage tandis qu'une voie rapide sera réservée au passage gratuit !! comme a rochefort il y'a quelques années
nous passerons notre temps aux barrières de péage quand chaque commune installera son octroi!
Hélène - le 14/04/2016 à 13:45
L'"oubli" systématique des résidents secondaires est assez symptomatique. Ce sont pourtant eux, par leurs taxes, qui font vivre la plupart des communes. Quand celles-ci accepteront-elles de le reconnaître ?
Et à quand la publication par le Journal des Propriétaires du nombre de ces résidents secondaires commune par commune ?
Guillemin - le 14/04/2016 à 13:55
Bien sûr en tant que résident secondaire depuis 16 ans et tout de même originaire de la Cotiniere, et au même titre que les commentaires precedents, je suis ulcérée de la mentalité qu'adopte l'ile depuis plusieurs annees maintenant: parkings de plus en plus payants, commerces augmentant leurs tarifs en haute saison....
on ne nous a déjà pas accordé de dérogations quand aux ordures menageres alors qu'on est sur l'ile 3 a 4 semaines sur tout l'année , nos impots nous les payons de la même façon que les insulaires et l'on se voit méprisés de la sorte...quelle .honte....on ne peut pas mieux degouter les gens pour les empêcher de revenir. Sans compter aussi les flux de circulation que cela va engendrer...
Jacques - le 14/04/2016 à 13:57
Non Mr Massicot, vous ne repondez pas a "toutes les attentes" . Resident secondaire et payant les memes impots licaux qu'un resident principal, mais devant apparement souffrir d'une discrimination injustifiee, me verrai-je contraint d'amputer systematiquement le paiement de ma TH du montant du peage ? L'absence de justice et d'equite peut contraindre a se faire justice soi-meme..,
Léto - le 14/04/2016 à 13:57
Vous vous tirez une grosse balle dans le pied, il me semble. L'île vit essentiellement du tourisme : avec le péage au tarif très élevé = moins de touristes = moins d'argent = suppression d'emplois.

De plus, l'application au résidents secondaires est discriminatoire, donc non-constitutionnel.

BRAVO !
Bernardo - le 14/04/2016 à 14:07
tout à fait d'accord avec Hélène. les résidences secondaires paient les mêmes taxes y compris pour les déchets
Quand les élus écouteront-ils le peuple Oléronnais (principaux et secondaires)?
Rousset - le 14/04/2016 à 14:09
Les résidents secondaires paient taxe d'habitation et taxe foncière,ramassage des ordures ménagères, font travailler le commerce local, souvent hors saison . Ils pourraient être traités comme les résidents principaux
jean klein - le 14/04/2016 à 14:16
Curieux personne n'envisage une seule seconde que cette ECOTAXE ne puisse être instaurée à commencer par les élus qui en sont à fixer les tarifs . Ils rêvent !!!
de Monteil - le 14/04/2016 à 14:25
Si je comprends bien, les résidents secondaires ne sont même pas cités, ils sont considérés comme M. tout le monde. Difficile à comprendre quand on paye nos impôts et taxes ordures ménagères comme les résidents principaux.
Qu'arrive t'il quand mes enfants mariés viennent passer leurs vacances?
C'est du bricolage et, comme le disent certains, l'attente sera bien là, mais aussi pour nous consoler pour les résidents principaux... On ne pourra pas faire une 2 voies depuis Marennes!!!
RAYM - le 14/04/2016 à 14:38
C'est logique: les résidents secondaires polluent beaucoup beaucoup plus que les autres résidents!!!!!!
encore dans la logique: il ne faut pas faire voter les résidents secondaires au référendum!!!!!
peterthesailor - le 14/04/2016 à 15:02
D'accord avec tous les commentaires concernant:
- l'inadmissible discrimination résidents principaux/secondaires, paiement des impôts fonciers et locaux,
- embouteillages monstrueux à prévoir (et leur lot de pollution),
- danger de diminution de la consommation sur l'île et donc baisse du chiffre d'affaires des commerçants
etc...
Personnellement, j'ai déjà investi pas mal d'argent pour rénover ma petite maison sur l'île, où je passe 6 mois par an, et donc ai bien contribué aussi à l'essor économique de notre île, et comme moi bien de résidents secondaires. En instaurant une discrimination comme cela, il y a danger à priver notre île de cette manne importante.

Avant de fixer les tarifs du péage (cela fait penser à la fable de Pérette et le pot au lait), nos élus ont-ils pensé à consulter TOUS les habitants de l'île par un VERITABLE referendum? Ce serait une excellente initiative, mais qui doit leur faire peur sans aucun doute!

DB - le 14/04/2016 à 15:04
Je suis pour le péage, on ne va tout de même pas avoir nos impôts augmentés pour accueillir ceux qui viennent pour la journée et rien consommer.
Toutes ces critiques ne sont bizarrement pas formulées pour le péage de Ré et pourtant tout le monde est d'accord pour payer plus
Viggo75 - le 14/04/2016 à 15:08
Ma famille possède une résidence secondaire sur l'ile et nous y venons assez souvent
depuis près de 20 ans. Cette mesure discriminatoire vis à vis des résidents secondaires est scandaleuse... et ô combien
révélatrice de l'état d'esprit étriqué
des insulaires (pas tous mais au moins de celle des "décideurs") !
Cordeau - le 14/04/2016 à 15:23
Il faut bien comprendre que les décideurs d'aujourd'hui ne raisonnent qu'en termes de taxations sans se soucier de l'économie, ils ne connaissent rien d'autre, sans se préoccuper des difficultés des usagers et des commerçants de l'ile qui subiront eux aussi cette ponction fiscale. A mon avis les résidents secondaires ne devraient pas subir cette taxe ou de façon très réduite.
Montier - le 14/04/2016 à 15:31
J'étais assez favorable à une ecotaxe pour une égalité avec Ré et pour aider à la protection de nos côtes. Mais je suis totalement scandalisée de voir que ,nous résidents secondaires, qui payons les mêmes impôts, soyons écartés de la consultation et appelés à payer le tarif fort. (Très fort !)
Et nos enfants ? Leur sera t il interdit de venir voir leurs parents ?
Faudra t il faire un blocus sur le pont pour être entendus ?
GAUZINS - le 14/04/2016 à 15:42
Les résidents secondaires payent toutes les taxes a l' année même pour les ordures ménagères même s' il ne sont là que 2 mois par an ; Pourquoi devrait-il acquitter en plus un droit de passage,? pour aller chez eux.
Gilles Durand - le 14/04/2016 à 15:54
Il semble qu'il y ai la possibilité pour les résidents secondaires de s'inscrire sur les listes électorales.
Si les résidents proposent des listes ils auront des élus (ils sont plus nombreux que les résidents principaux) alors il pourront redéfinir certaines taxes (par exemple revoir la taxe ordures ménagères...)et faire payer l'écotaxe par tout le monde sans distinction et à chaque passage et quelque soit la situation.
Les élus de l'ile regarde la vie par le petit bout de la lorgnette.
MC92 - le 14/04/2016 à 15:56
Concernant les tarifs de l'écotaxe pour les propriétaires de résidences secondaires

Pourquoi ne pas faire des cartes de passage à tarif réduit, attachées à un véhicule, comme cela existait me semble-t-il lors du péage du pont ?
stephane st pierre - le 14/04/2016 à 16:04
Bonjour moi même résidence secondaire.

pas contre le péage.
Faire une différence entre les insulaires et les secondaires pas contre.
Par contre il faudrait nous faire payer que 6 mois de taxe poubelle et 6 mois de taxe local puisque nous n'avons pas les droits de reste plus longtemp.
Ce serait la bonne idée de compensation en toute logique et cela corrigerai l'oubli des différences secondaires.....passages sans consommations...reste les livraisons ?

Cdt
stephane
Agnès - le 14/04/2016 à 16:22
Bonjour,
Tout à fait d'accord puisque nous sommes exclus du tarif gratuit en tant que résidents secondaires, alors il faut logiquement nous faire payer moins chères les taxes. On ne nous connaît que pour payer ! Et pourtant je suis pour l'écotaxe mais nous ne sommes même pas cités dans les tarifs,nous sommes quoi pour eux ? Pourrons nous prêter notre carte à nos enfants ou sera t'elle nominative et encore plus restrictive si elle est associée à une plaque d'immatriculation ?
NICOLE A - le 14/04/2016 à 17:22
incroyable ... nous les résidents secondaires qui participons à tous les frais sur l ILE de par nos impÔts tant locaux que fonciers , nous nous voyons taxés bien plus qu'un visiteur d'une journée, puisqu' à chaque arrivée et à chaque départ nous aurons à payer ... une honte
Jean-Pierre - le 14/04/2016 à 17:25
Je vais donc vendre ma maison et aller voir ailleurs ..le racket ça suffit
claude - le 14/04/2016 à 18:12
Je n'ai pas grand chose à ajouter. Je partage les commentaires de la majorité : les résidents secondaires sont les pigeons. Nous sommes bon pour payer tous les impôts et taxes comme les résidents principaux, nous faisons travailler les commerçants et artisans mais nous n'avons pas le droit de voter seulement de payer cette nouvelle taxe. Merci le élus !!!
Y G - le 14/04/2016 à 18:24
on paie des impôts et des taxes, alors pourquoi payer un péage à ce tarif si ce n'est pour nous dégoûter de venir résider plusieurs mois sur l'île. Aucun scrupule !! il était pourtant question d'un tarif préférentiel pour les secondaires , qui donc a défendu ce principe puisqu'on nous considère comme des touristes? cela incite à partir.......
RLE4 - le 14/04/2016 à 18:40
Je soutiens les remarques sur les résidents secondaires qui sont déjà imposés...
Et remarque : J'ai vu que la plus grande partie de la taxe ira au département et non à l'île. Je crois qu'il en est de même pour l'île de Ré. Il me semble voir de la discrimination envers les îles ou plutôt de la facilité pour collecter l'argent.
Je propose donc que la taxe soit réellement départementale, et qu'on la fasse payer à toute les entrées de la Charente-Maritime !!
D'ailleurs est-ce qu'on ne devrait pas soulever l'inégalité (anticonstitutionnelle) devant l'impôt? A quand la QPC?
joel - le 14/04/2016 à 18:47
Encore un impôt supplémentaire pour les résidences secondaires qui participent largement à la vie économique de l'île. On joue avec le feu...
jaquine - le 14/04/2016 à 18:56
Tout a fait d'accord pour faire un prix pour les résidents secondaires. Et quid des nu-propriétaires? Comment va fonctionner ces droits de passage? Un télébadge? Une carte prépayée? Au numéro d'immat.du véhicule? Et si 2 voitures dans le ménage? Beaucoup de question en suspens.
Les résidents, qui ne paieront pas, seront seuls à participer au sondage. Ceux qui paient (le prix fort) n'ont pas droit de parole, mais paient les taxes diverses au tarif des insulaires. Une honte!
Jacky - le 14/04/2016 à 18:57
Résident sur l'ile.
Pourquoi avoir supprimé le péage pour maintenant le remettre ?.
......et l'ile de Ré......No comment!!!!
marcOpolo - le 14/04/2016 à 19:02
Bonjour
Si vous voulez defendre vos droits de residents secondaires j'avais deja proposé de faire ici une association des proprietaires de residence secondaire afin de faire le poids contre les delires des elus et arreter de payer taxes RESE, Taxe ordures menageres inadaptés aux residents secondaires

Il est a noter que dans les tuyaux de la CDC /Mairie de Saint Pierre il est prevu de construire un 3 eme bassin au port de La Cotiniere alors que l'on desarme des navires avec la destruction de l'estran- que fait l'association IOoDE +SPPIO pres de la plage de Matha qui va disparaitre mais aussi le projet pharaonique de 80 eoliennes au large de La Cotiniere qui aura comme impact l'augmentation du prix de notre electricité de l'ordre de 10fois vs le prix de l'electricité issue du nucleaire...mais aussi de fortes concequence sur la peche des Cotinards a moyen terme..
Sylvie Mahé - le 14/04/2016 à 19:08
C'est totalement inadmissible pour les résidents secondaires. Faut-il bloquer le pont et bruler des pneus pour se faire entendre ?
Le élus marchent sur la tête.
GUY C - le 14/04/2016 à 19:14
Je suis contre le péage.Pour ne pas subir la baisse importante des dotations de
l'état et avoir plus de moyens les élus devraient s'entendre et L.´ile d'Oléron se constituerait en une Commune Nouvelle. De nombreux Maires l'ont bien compris dans de nombreuses régions.
Un seul Maire et beaucoup moins d'élus à l'horizon 2020. Beaucoup d'économies.
Le péage c'est la mort de cette île si lumineuse et populaire, nous n'oserons plus inviter nos amis et enfants aussi souvent, le péage sera un frein important.
Les locations seront moins prisées, les vacanciers font de plus en plus attention à leur budget. Les élus se moquent vraiment des résidents secondaires.
Cdt, Guy résident secondaire depuis15 ans.
rodde - le 14/04/2016 à 19:15
Pourriez-vous demander à monsieur le maire de saint TROJAN les bains, comment faire, si j'ai perdu tous mes sous au casino, pour rentrer chez moi?
Philippe - le 14/04/2016 à 19:16
Mr Massicot et ses compères marchent sur la tête. Lorsque l'on va à Royan ou dans une autre région balnéaire passer une journée, paye t on une taxe ? le vote des résidents inscrits sur les listes électorales en juin pour ou contre le péage est un simulacre de démocratie. Je suis résident temporaire sur l'ile d'Oléron, j'y ai une résidence et je paye une taxe foncière, une taxe d'habitation et des ordures ménagères, très cher d'ailleurs pour les ordures que je dépose, mais je n'ai rien à dire la dessus car je trouve le principe tout à fait normal.
Mais instaurer un péage pour le pont et qui plus est, sur l'ile, générant ainsi de l'attente et des véhicule à l'arrêt sur le pont est tout simplement idiot et dangereux pour le pont. Enfin, en espérant que ce dernier ne s'écroulera pas car, là Oléron sera réellement une isolée car il n'y a plus de bac pour se rendre sur l'ile. On verra bien comment les Oléronnais vivront sans les estivants ou les résidents secondaires. Déjà, il y en aura moins. Qui plus est, faire de la ségrégation par les moyens financiers, ce n'est pas très joli joli !!!
carpentier dominique - le 14/04/2016 à 23:08
d'après la loi républicaine le territoire français est libre et gratuit pour la circulation des citoyens et des marchandises non !!! de quel droit des élus s'arrogent ils le droit de rendre payant une partie du territoire français sous le prétexte que c'est une ile !!?? c'est du racket c'est tout ni plus ni moins !! dons un même ordre d'idée pourquoi toutes les communes côtières ne mettraient pas une barrière de péage à l'entrée de leur communes à ce moment la et bien oui !!! ils ont les mêmes visiteurs à la journée les même problèmes de stationnement ect... C'EST UN SCANDALE !!!! les services de l'état français devraient s'interposer devant de telles pratiques honteuses d'élus locaux !! et que l'on ne vienne pas nous ressortir le coût d'entretien du pont hein !! car de 1966 à 1993 il a été payé et archi payé si les élus ont dilapidé la trésorerie en faisant n'importe quoi c'est leur problème, n'oubliez pas messieurs dames élus oléronais si vous avez tout ce que vous avez sur l'ile d'oléron c'est grâce au tourisme, sinon vous en seriez encore à vos routes à une voie ou on ne pouvais pas se croiser dans les années 60 et tout ce qui va avec hein !!!!
Eric - le 15/04/2016 à 08:05
Et dire que je croyais que le racket n'existait plus surtout à ce niveau...
Qu'est ce que c'est d'autre que de devoir payer pour se rendre chez soi
Une chose est sûre: nous avons une fois de plus la preuve de la considération que les élus oléronnais ont pour les résidents secondaires qui paient les mêmes impôts que les habitants à l'année et qui consomment localement peut-être plus
Pour ma part, je compenserai en apportant un maximum du continent désormais à moins qu'une taxe ne soit instaurée.....
Espérons que les taxes aillent bien à leur destination initiale
J'ai honte pour vous Messieurs
Sillard Françoise et Patrick - le 15/04/2016 à 08:19
Résidents secondaires depuis 30 ans, à présent à la retraite, nous pensions venir plus souvent sur notre île aimée; nos enfants et petits enfants aussi; mais... En effet on se sent exclus, étrangers là on pensait être intégrés. "vaches à lait", "racket" sont des termes qui reviennent souvent dans les commentaires... Dommage pour les commerçants et artisans locaux... Nous viendrons moins... Effrayés également par la queue au pont! Inévitable! Nos politiques locaux sont comme les autres: ils ne cherchent qu'à récupérer vite de l'argent frais sans penser aux conséquences à long terme... C'est bien triste...
Antoinette - le 15/04/2016 à 08:42
C'est curieux M. Massicot annonce des tarifs avant même que le péage ne soit voté ! Une dernière poussée d'orgueil avant que sa demande entachée d'illégalité ne se trouve annulée ?
Michel - le 15/04/2016 à 09:54
Faire de la discrimination entre résidant principal et secondaire est inadmissible. Nous payons nos impôts et taxe au même titre que tous les propriétaires de l'île, tout en y causant moins de nuisances et pollution. Ou est passé le tarif spécial pour les résidants secondaires ? Mr Massicot vous qui êtes plein de bonnes idées commencer à réfléchir à la pesée des poubelles, les secondaires y gagneront pour couvrir les frais engendré par votre écotaxe honteuse. Une chose me satisfait tout de même dans votre projet, c'est l'équité pour tous les automobilistes qui feront la queue au péage qu'ils soient iliens ou continentaux. Pour ma part je me prépare déjà à revendre et aller voir ailleurs ou nous serons mieux accueillis, même si c'est à contre cœur car cette ile je l'aime depuis plus de 30 ans.
ANNIE - le 15/04/2016 à 10:07
Résidents principaux et résidents secondaires, pourquoi cette différence de tarifs ?
Les élus de l'Ile d'Oléron ont oublié que nous payons les mêmes impôts et taxes et contribuons aussi à l'économie locale.
Faut il bloquer le pont pour ce faire entendre nous aussi ?....
venin-foujanet - le 15/04/2016 à 10:53
A ce prix pour les résidents secondaires et leurs enfants et petits enfants c est du racket.une raison d aller s installer ailleurs .impossible de garder une résidence secondaire familiale ds de telles conditions financières.
Dans ces conditions j espère que les élus
Ne vont pas accepter.ou alors ils vont vers le suicide du territoire.
GINISTY - le 15/04/2016 à 12:32
En effet c'est honteux! J'ai une résidence secondaire à ST-Georges depuis 40 ans. Je suis d'accord pour adhérer à une association de défense à créer (je ne peux pas m'en occuper).Si je compte 10 000 membres à 20€/an de cotisation, cela permet de se payer les services d'un bon avocat et faire du lobbying en haut lieu.
RENE - le 15/04/2016 à 14:12
J'ai un terrain à camper et suis retraité, donc je viens souvent sur l'Ile d'Oléron. Mais un petit problème, je ne viens jamais avec la même voiture puisque j'en ai trois. Comment allez vous gérer les cartes de passage, es ce au nom ou au numéro des véhicules....
Je trouve inadmissible de payer le passage du pont alors que les résidents à l'année ne payent pas.
CABOURG - le 15/04/2016 à 14:41
Tous les résidents secondaires s'insurgent contre cette taxe et moi le premier.
La communauté de commune a pris soin d'éliminer du vote de juin 90% des résidents secondaires qui pourraient s'y opposer en imposant d'être inscrit sur les listes électorales. Est ce démocratique ?
On va demander aux Oléronnais et à quelques résidents secondaires de s'exprimer sur un projet dont ils ne possèdent aucun élément d'appréciation.
Comment a été mené cette étude ? Combien de véhicules rentrent sur l'île pour une seule journée ?
Hypothèses de réduction du nombre de ces véhicules ?
Aucun compte d'exploitation prévisionnel de ce projet n'a jamais été communiqué (coûts des investissements, frais de fonctionnement, hypothèse haute et basse de profit et sa répartition sur les postes des futurs dépenses etc...)
Hypothèses d'impact sur le CA des commerçants et sur l'emploi local.
Hypothèses d'impact sur la valeur des biens immobiliers.
A suivre …....
Didier - le 15/04/2016 à 15:46
Il n'est plus à démontrer l'injustice à vouloir taxer encore les résidents secondaires, les nombreux compmentaires le font déjà.
Tous les résidents secondaires sont fort mécontents, voire en colère.
J'invite toutes les personnes ,politiciens,service publique,résidents principaux à bien mesurer l'application d'une telle injustice.
Lorsque cette nouvelle taxe sera mise en place pour les résidents secondaires , des concéquences en découleront.Il serait regretable que ces répercussions pèsent plus que le gain recheché.
Ce raisonnement peut s'étandre aussi sur les surcoûts engendrés sur les matières et services importés du continant.
coiffe - le 15/04/2016 à 17:29
Comme d'habitude les résidants secondaires ne sont que des vaches à traire Les mêmes taxes sur le ramassage des déchets, et maintenant un taux inadmissible qui se profile pour le passage du pont. On vous plaque une taxe sans indiquer à quoi vraiment elle va être ensuite réutilisée.....
Maillet - le 15/04/2016 à 20:34
Pour répondre à certains, la Commuanuté de Commune et le conseil départemental ne s'amuseraient pas à mettre en place un péage illégal. Ce qui n'est pas possible et donc illégal, par contre, c'est un référendum ou une consultation auprès des personnes non inscrites sur les listes électorales (les résidents secondaires).
En fait, il semble que ça ne dérangerait personne que nos impôts locaux soient augmentés, ce qui arrivera si le péage n'est pas mis en place. Ce qui revient donc à faire aussi payer plus les résidents secondaires (comme les résidents principaux)...
Moi, quand j'imagine le péage, je vois surtout les vacanciers du village vacances à St just (une vraie petite ville) qui viennent tous les jours à la plage sur l'île, je vois aussi les très nombreux camping cars qui vont se coller au parking de Leclerc car c'est gratuit et que donner 8.50 euros à un camping serait trop pour eux... les voir payer une écotaxe à l'entrée de l'île me réjouit assez...et je réside à l'année sur cette île où je suis née et ma démarche est très différente de tout ce que je peux lire ici car JE SUIS prête à payer le pont au tarif présenté en haut de cet article.... c'est un privilège pour moi d'habiter sur cette île qui offre beaucoup et reçoit bien peu
Thierry-Antoine - le 15/04/2016 à 22:02
Ma famille est "résidente secondaire" dans l'île, plusieurs mois par an, depuis ... les années 30 au XXème siècle. Autant dire que avons contribué à l'économie locale. NON à cette fausse éco taxe qui n'est qu'un impôt de plus - tout le blabla sur la pression écologique des visiteurs à la journée n'est qu'enfumage (l'urbanisation autorisée depuis ces cinquante dernières années est bien plus impactante), et encore moins à ce que les résidents secondaires la paient alors qu'il paient déjà plein pot tous les impôts locaux !!! Qu'ils viennent sur l'île depuis 1 an, 15 ans ou 100 ans. Idem d'ailleurs pour les gens qui viennent travailler tous les jours sur l'île et qui devront payer ?!?! NON à cette nouvelle dîme ! Et puis, juridiquement, certains points m'interrogent comme : il n'y a qu'une seule route pour accéder à Oléron et donc à sa résidence .. Est-ce légale d'en faire payer l'accès ? ... En réponse à cette infamie, il nous faut trouver un moyen d'action collectif efficace. A bientôt pour la suite et la lutte à engager !
Beaudreux Michel (Saint-Savinien 17350) - le 15/04/2016 à 23:54
Résident secondaire. On paye nos impôts comme tout le monde, des poubelles à prix prohibitif pour quelques ramassages (sur le continent certaines communes font payer moitié prix pour les résidences secondaires), on fait fonctionner l'économie de l'Ile hors saison, alors pourquoi nous taxer. Nous venons souvent dans l'Ile pour voir des amis et organiser des expos de peinture l'été, cette taxe sera dissuasive et nous réduirons notre venue et ferons moins profiter les commerces. L'été nous résidons dans l'Ile, et nos sorties vers La Rochell, l'acrobranche de la Gataudière ou le zoo de la Palmyre seront plus cher ! Alors le continent devrait nous aider aussi dans la lutte contre ce nouvel impôt
gillou - le 16/04/2016 à 18:02
Le journal ne peut il pas organiser un 'referendum'des secondaires .....?
Scandaleux de les ignorer ....
Merci
emmanuel - le 17/04/2016 à 19:33
bonjour, je suis résident principal à oléron et suis contre ce péage appelé écotaxe pour masquer un impôt supplémentaire dont l'affectation paraît douteuse.

il est scandaleux que l'on doive payer un " octroi" pour ce rendre sur un territoire français, il est scandaleux de faire payer les gens qui viennent travailler sur l'ile d'oléron et qui résident sur le continent faute de revenus suffisants, il est scandaleux quel les gens payant des impôts locaux repayent pour aller chez eux, il est scandaleux que le pont de l'ile de ré soit encore payant..
il est scandaleux d'oser proposer une " mascarade" de référendum en selectionnant les votants, plutôt qu'en consultant l'ensemble des utilisateurs.

il serait souhaitable que les élus du département et de la région revoient leur copie quant à la gestion de l'argent publique, et qu'ils ne créent pas un impôt supplémentaire pour pallier à une gestion plus qu'imparfaite.

merci de nous donner la parole.
françois - le 18/04/2016 à 10:12
Trop vite conçue et injuste, cette taxe. Rochefortais depuis que j'ai perdu ma maison à Boyard, j'ai beaucoup de membres de ma famille à Oléron, vivante ou enterrée, je me rends régulièrement au Château pour rendre visite à des gens âgés, et je dois payer la taxe autant qu'un touriste qui vient saccager l'île pendant un week-end d'été! Concue ainsi cette taxe cherche à créer un nouvel impôt et non à faire respecter l'environnement. Je suis dégoûté par le mercantilisme de ses concepteurs.
RAYMOND - le 18/04/2016 à 15:13
En accord avec la majorité des commentaires .Je pense que la réaction à une telle décision serait une paralysie LEGALE de la circulation, journellement,par de petits "pelotons" de cyclistes circulant à 5 km./h
On doit bien trouver suffisamment de résidents secondaires pour réagir à ce racket ....
CLAUDE - le 18/04/2016 à 19:36
Au passage du pont, c'est bien une contrainte morale qui va désormais s'exercer sur tout individu sans distinction (résidents secondaires comme vacanciers)pour obtenir de l'argent. Cela s'appelle de l'extorsion de fonds.
Naturellement je partage tous les avis CONTRE ce dispositif éhonté et inadmissible, précédemment énoncés.
Anne Marie DUROUEIX - le 19/04/2016 à 09:29
Comment peut-on décider du prix du péage alors qu'aucune étude de rentabilité n'a été faite !!!
Qui l'a décidé? Nos élus de l'île? ceux de la région? Ceux du département? Pour île de Ré avec qui on veut à tout prix nous comparer, nos touristes n'ont pas le même niveau social. Voulons-nous une discrimination par l'argent? Alors il ne faut pas faire un parking gratuit et des navettes gratuites pour ceux qui viennent à la journée. Ils viennent avec leur glacière piller nos plage et cueillir nos champignons et nous laissent leurs déchets. Nos résidents secondaires et nos vacanciers dépensent sur l'île. Il n'y a qu'a aller faire ses courses en période de vacances pour s'en rendre compte. Il est vrai que ces messieurs les élus ne vont jamais faire les courses, ils ont des employés pour ça. Gardons notre île, bien plus belle que Ré, telle qu'elle est, familiale.
ROY Yves - le 19/04/2016 à 17:55
Et bien quelle surprise de voir encore une fois que les résidents secondaires sont une fois de plus les didons de la farce, j'ai une résidence secondaire à ST Georges D'Oléron depuis 47 ans nous sommes dans l'Ile environ 6 mois de l'année et comme tous nous payons les impôts fonciers, taxe Habitation et ordures ménagéres, et maintenant retour en arriére le pont , on prend vraiment les résidents secondaires pour des vaches à lait, et sur quels critères Mr Massicot a t-il établit les tarifs, j'espère qu'il va revoir ça pour les résidants secondaires , affaire à suivre !!!
Viggo75 - le 20/04/2016 à 11:02
L'idée de nous constituer en association (les résidents secondaires) pour lutter contre ce projet discrimatoire est très interessante : question, comment procéder ?
Arthur58 - le 20/04/2016 à 17:16
Puisque nous - les résidents secondaires - sommes injustement exclus du scrutin il ne reste plus qu'à esperer qu'une majorité de votants se prononcera
contre ce projet inique.
Si par malheur il était adopté il ne nous restera plus qu'à aller voir ailleurs là où nous serons traités avec équité !
Viggo75 - le 20/04/2016 à 19:42
Pour commencer la "résistance" j'ai créé une page Facebook "Ecoracket a Oleron" ouverte à tous les
opposants au projet.
Viggo75 - le 20/04/2016 à 21:08
Une pétition est également en ligne, je vous invite à la signer : www.petitions24.net/contre_le_projet_de_peage_a_oleron
Jeanine - le 21/04/2016 à 15:57
J'ai ma résidence principale à Oléron ;je paye mes impôts foncier, locaux ,et sur le revenu à Marennes ,je ne suis pas inscrite sur les listes électorale ,je vis avec mon Ami dans le centre de la France ,et nous venons souvent à Oléron ? cette taxe me sort par les yeux . Les responsables de ce projet ,eux auront un badge pour passer ,pourquoi pas , le fournir aux résidents secondaire ,car avec nos impôts nous faisons vivre , la Charente Maritime .
Courant rené - le 21/04/2016 à 20:08
avant les dernières municipales vous avez fait paraître un sondage des candidats faisant ressortir un majorité contre le péage;3mois après les élections ,les conseils municipaux une foi en place ,curieusement , changement d'avis :1 majorité pour le droit de péage!!cette décision si elle perdure ira à l'encontre du développement de l'ile ,alors que d'autres fonds viseront le développement de celle-ci.je suis résident secondaire à Dolus,et devrai donc régler un péage pour venir chez moi,et ce sans que je puisse exprimer mon avis,puisqu'il ne sera demandé qu' à ceux qui eux ne paieront pas ,alors que nous réglons les mêmes impôts et taxes;qu'elle justice,qu'elle égalité;est-ce bien constitutinnel;ma famille et mes amis devront payer pour venir répondre à mes invitations ,et lorsqu'ils voudront faire un tour dans la région devront à nouveau payer le soir au retour; gageons que la queue pour sortir de l'ile en février lors de la fête du mimosa sera bien moins longue;de-même les entrées a ILEO vont s'en ressentir car payer encore 10€ en plus de l'entrée va enfaire reculer plus d'un ,alors que les gens viennent depuis La Rochelle et même Bordeaux ;des gens de l'ile se décarcasent pour faire venir du monde et d'autres se croyant plus fûtés se battent pour faire l'inverse .L'intelligence ne déborde pas des élus d'Oléron .Je suis du Val De Loire ,et il ne nous viendrait pas à l'idée de dire ou faire comprendre à nos touristes qu'ils nous encombrent , pas plus que de leur faire payer les ponts nécessaires pour entrer dans nos villes ;pourquoi ne pas faire renaître les droits d'octroi disparus le siècle dernier les élus feraient mieux pour compenser les pertes de subvention de l'état de copier les autres communes de France et de chercher à faire des économies .Quant aux gens de mer qui trouvent les touristes et résidants secondaires trop nombreux je leur suggère de penser que ce sont ces gens là qui sont leur clientèle tout le reste de l'année ; de plus je me vois mal inviter ma famille et mes amis à venir sur Oléron ,(ou ils consommeront)si ils doivent payer pour venir me rejoindre.
messieurs les élus , je vous en prie, creusez vous la tête et pratiquez comme les autres qui n'ont pas de pont à faire payer et dont les subsides se sont envollées mais oubliez cette solution arcaïque de facilité code 3044
Yves23 - le 21/04/2016 à 21:32
Résident secondaire, je partage tous les commentaires visant les impôts locaux payés au même niveau que ceux acquittés par les résidents permanents. On peut préciser toutefois que la taxe d'habitation des résidences secondaires est calculée à partir d'une valeur locative qui ne bénéficie pas de l'abattement général à la base réservé aux résidences principales; la taxe à payer pour une valeur locative identique est plus élevée pour la rėsidence secondaire.
Par ailleurs, le tarif ne prévoit aucune réduction au profit des résidents secondaires.
Dans ces conditions, il paraîtrait équitable de demander une cotisation annuelle à tous les résidents principaux (45€) observation faite que leurs impôts locaux ne sont pas supérieurs à ceux des secondaires et qu'en tout ėtat de cause ils seraient les premiers à bénéficier des dépenses en faveur de l'environnement et du patrimoine naturel de l'Île.
Résident secondaire en colère - le 22/04/2016 à 10:02
Lettre ouverte à monsieur Massicot

Vous dites Ecotaxe, je vous réponds Ecoracket car avec le projet de péage pour accéder à l’ile d’Oléron c’est bien
de cela qu’il s’agit.

Le scrutin que vous proposez en l’ouvrant aux seuls insulaires est d’ores et déjà biaisé et orienté : à la question
«Qui préférez-vous faire payer, «eux» ou vous ?» qui va répondre «nous» ? L’issue de la consultation ne fait donc
hélas guère de doute.

Cette ségrégation entre résidents principaux et résidents secondaires, déjà sensible mais que vous allez encore amplifier
avec ce projet inique, est vraiment malvenue et je prends le pari avec vous que de nombreux résidents secondaires vont revendre leur propriété, ce qui ne sera pas chose facile je vous l’accorde bien volontiers. Il existe d’autres mesures de rétorsion : pour compenser le cout du péage nous viendrons moins souvent et nous consommerons moins sur l’ile par exemple, l’économie locale s’en ressentira inévitablement.
C’est vraiment à croire que vous n’avez pas réfléchi sérieusement à ces questions.

S’il y a besoin d’argent il eut été plus équitable d’augmenter la taxe foncière par exemple, de la sorte résidents secondaires ET
Insulaires auraient été traités sur un même pied d’égalité.

Monsieur Massicot, je ne vous salue pas.
Yves23 - le 22/04/2016 à 12:34
De manière involontaire, j'ai effacé la fin de mon commentaire envoyé hier.
Je voulais seulement conclure que la meilleure idée que pourraient avoir les membres de la Cté de communes partisans de l'écotaxe serait d'abandonner leur projet qui est loin de faire l'unanimité.
En effet, alors que la part de l'apport financier au profit de la collectivité reste modeste, les inconvénients de la mise en place d'un péage sont évidents : bouchons et files d'attente pour tous les véhicules (quid des véhicules d'urgence), baisse des recettes pour les commerçants, les loueurs, les campings,..., .
Dans cette situation, il serait normal, s'il doit avoir lieu, que le referendum soit ouvert à tous les rėsidents,principaux et secondaires, qui acquittent des impôts locaux sur l'Île.
Enfin, il ne faudrait pas que l'initiative de M. Massicot donne des idées d'instauration d'un péage aux élus de Bourcefranc et de Marennes pour leurs rond-points respectifs qui constituent aussi des ouvrages routiers permettant l'accès à Olėron.
Si tel était le cas l'arrivée sur l'Île deviendrait un enfer, alors qu'actuellement celà reste un plaisir et un bonheur toujours renouvelés pour nous,nos enfants et petits-enfants.
.

Arthur58 - le 22/04/2016 à 12:34
Je propose qu'on fasse carrément sauter le pont, ça réglera le problème de ces misérables touristes qui viennent dépenser leurs sous sur l'île et l'enrichir.
Que ces mécréants par dizaines de milliers restent chez eux. Après tout, les 3 pépés porteurs du projet seront tout à fait ravis de compenser le manque à gagner et de faire vivre l'île sur leurs retraites !
Gonçalves - le 23/04/2016 à 22:29
N'est il pas écrit dans les droit de l'homme " Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. " Mais le faite de m'imposer une taxe pour circuler librement sur une île ne gâche ou ne contrarie t'il pas le mot librement!.......????? De plus ayant une résidence secondaire sur l’île nous payons toute autant nos impôts ou autre taxe qui incombe aux résidence principale et qui est normal ,du moins nous acceptons les règles du jeux ,mais pour nous ,c'est une double peine car nous allons payer apparemment le même tarif que les visiteurs , je trouve ça honteux est complètement contradictoire sur encore trois grands mots qui s affiche sur nos mairies "Liberté, Égalité, Fraternité " Merci messieurs les élus qui on voté "pour" de rabaisser le pays sur les droits de l'argent et pas sur les droit de l'homme !.......
corinne - le 25/04/2016 à 18:52
on devrait peut etre envisager de faire un péage pour sortir de l'ile pour les non residents du continent.....il vont bien etre embêter ces elus oleronnais quand ils voudront aller faire leur empletes de noel à la rochelle ou ailleurs.....ça va sacrement augmenter le prix du fois gras qu'ils voudront aller chercher dans le perigord pendant leur vacances à eux....à mediter......
Dominique - le 26/04/2016 à 12:08
On nous assure que l'intégralité des ressources du péage seront réaffectées sur l'ile.
Mais quelles garanties a t on et de quels outils dispose t on pour s'assurer que plus tard et au nom d'une péréquation solidaire entre les territoires, le Département ne sera pas tenté de diminuer les investissement affectés à l'ile.
Exemple de discours : "Oui les temps sont durs en raison du désengagement de l’État et vous disposez "déjà" des ressources du péage alors ne vous plaignez pas si on investit moins chez vous pour équilibrer"
Didier - le 27/04/2016 à 11:23
les tarifs semblent ignorer les résidences secondaires, c'est une double peine, et pour ceux qui possèdent un bateau au port et payent une fortune leur anneau à la commune au département etc..., rien de prévu aussi !
Arthur58 - le 02/05/2016 à 14:16
Et pourquoi pas un péage aux viaducs sur la Charente et sur la Seudre pendant qu'on y est ?
Arthur58 - le 03/05/2016 à 11:57
La meilleure de l'année (si j'ose dire) : monsieur Massicot se retranche maintenant derrière la loi (je serais très curieux de savoir laquelle) pour tenter de justifier le fait que la gratuité aux résidents secondaires ne peut pas être accordée, dans la mesure où c’est lui qui fixe les règles du jeu (les tarifs), à part la mauvaise volonté je ne vois vraiment pas ce qui peut l'empêcher de proposer un tarif égal à zéro pour les résidents secondaires !

Berthe - le 03/05/2016 à 17:36
Ces tarifs sont encore une belle mystification de Massicot car aucune délibération du Conseil Départemental n'a décidé pour le moment du montant du Droit de passage pour le Pont d'Oléron et encore moins des éventuels divers tarifs. Mais plus ce monsieur ment plus les gens le croient : c'est extraordinaire !!!
B.L. - le 06/05/2016 à 11:49
Bien d'accord avec Brigitte : je trouve très discutable (voire illégal ??) de m'imposer de payer pour accéder à ma maison...

Pour Arthur58 : "Et pourquoi pas un péage aux viaducs sur la Charente et sur la Seudre pendant qu'on y est ?"
Ne leur donnons pas de mauvaises idées, car ces péages ont existé, ce serait dommage de les remettre... (Mais la problématique est différente, ce sont des voies d'accès contournables alors que le pont d'Oléron l'est assez difficilement...).

Il nous reste à nous équiper en véhicules amphibies pour faire un pied de nez aux décideurs de ce projet... mais ça risque hélas de coûter nettement plus cher que le péage ! (Mince, il n'y avait pas d'option "maillot de bain" sur ma voiture... et en plus je ne trouve pas de bouée-canard à sa taille ! :-D)
Daniel - le 13/05/2016 à 09:01
Les élus ne réfléchissent pas un instant, avant de prendre une telle décision, les secondaires font d'avantage travailler l'économie de l'île que les insulaires.
Les secondaires payent autant d'impôts que les insulaires.
Avant de prendre une telle décision allant à contre sens pour l'économie de l'île, nos élus ont-ils fait réaliser une étude ?
Mais le problème principal est que l'état diminue considérablement ses dotations ce qui oblige les élus a trouver une compensation financière pour monter leur budget.
Pensant à leur prochaine éventuelle élection, ils évitent de toucher aux insulaires qui détiennent un bulletin de vote, par contre les secondaires ......
Si les secondaires ne bénéficient pas d'un tarif spécifique, organisons nous et manifestons notre désaccord au mois de juillet par exemple.....
cpnp - le 01/06/2016 à 14:23
Il est inadmissible et malvenu de faire payer les résidents secondaires qui déjà paient les impôts locaux au même titre que les insulaires. Nous avons l'impression d'être considérés comme des "vaches à lait". Pourtant nous contribuons largement à la vie économique de l'île !!!
gaudais christine - le 09/06/2016 à 17:04
moi j'ai une résidence secondaire sur marennes, et je vais souvent sur l’Île faire des courses. Je suis contre l'éco taxe qui n'est qu'un prétexte pour faire monter le prix de l'immobilier, comme sur l’Île de ré.
Je propose d'instaurer une éco taxe pour les oléronnais qui veulent aller sur le continent .
ML - le 06/07/2016 à 11:26
Je suis l'heureux propriétaire du résidence secondaire sur l'île...enfin, la banque est le véritable propriétaire pour l'instant, donc je loue de manière saisonnière ce qui fait que le bien est souvent occupé.
Les occupants qu'ils soient locataires, familles, amis,...consomment sur l'île.
Je paie une taxe de séjour pour 75 nuitées du 19 juin au 03 septembre pour un montant de 165 euros, j'effectue les allers et retours pour la remise des clés à mes différents locataires saisonniers, dois je payer sans déclaration un résident pour cette remise de clés ? je paie bien sûr des impôts locaux, fonciers, mes charges de copropriété au même titre qu'un résident oléronnais,....Bref, être traité différemment qu'un résident alors que je paie la même chose que lui dans l'année, cela s'appelle de la discrimination !!!
Alors comptez sur moi pour minimiser mes achats de toute sorte sur l'île...et on se passera sur la route du retour de la bourriche d'huitres, des 3 kilos de moules et de la bouteille de Pineau !!! Je souligne cette stratégie de barbouze pour une nouvelle fois, faire plaisir à une majorité (malgré qu'ils paieront aussi...)pour s'assurer un vote favorable !!! Diviser les résidents pour mieux nous prendre pour des pigeons et ensuite des vaches à lait !!! raz le bol, de cette élite oligarche !!
Alain Mo. - le 06/07/2016 à 19:08
Mon Amie est propriétaire aux Huttes commune de St.Denis ,c'est son domicile fiscal ,elle y réside 4 mois de l'année , mais n'est pas inscrite sur les listes électoral ,je pense qu'elle droit a la parole sur l'éco taxe ,car elle paye les mêmes impôts que les résidents de l'Ile .Et même parfois plus . Et moi son ami ,qui réside dans le centre , je fais comment ? quand nous irons à St Denis .
Laetitia - le 25/05/2017 à 18:58
Quelle honte 5 euros pour les personnes qui travaillent sur Oleron et font donc tourner l'économie a ce rythme là on s'étonnera du taux de chomage sur Oleron parce que Messieurs les représentants des administrations faut il vous rappeler que ce sont les continentaux qui bossent et investissent sur cette Île l economie Oleronnaise ne tournerai pas sans ce parametre il est fortement désolant que vous l ayez oublié Nous allons donc payer 5 euros par mois pour aller bosser on marche sur la tête.. WTF !!!! Pauvre France!!!!
Yves23 - le 22/06/2017 à 14:38
On apprend dans le n°147 du journal que M.Massicot,gouverneur de l'Île d'Oléron, persiste dans son intention d'instaurer un droit de passage, baptisé "écotaxe" pour franchir le Pont.
Dans l'attente des recettes liées à cette taxe il prévoit des dépenses lourdes pour la Maison Paysanne de Grand Village et le Moulin de la Brée?
Pour quel MONTANT?
En ma qualité de résident, je suggère que les membres de la CDC se saisissent du problème de la mauvaise réception de la TV, de la radio et du téléphone mobile.
Tous mes voisins considèrent qu'il s'agit d'une question prioritaire de la vie quotidienne par rapport aux grands projets d'investissements de mise en valeur du patrimoine.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous