Château-d'Oléron - N°116 - Mai/Juin 2012

Budget - 6,5 millions d’euros d’investissements

 

Outre une augmentation de 2% des impôts locaux, les élus ont voté un budget très volontariste avec 6,5 M€ d’investissements .

«C’est la première fois, souligne Michel Parent, le maire, que notre budget global dépasse les 10 millions d’euros.» En effet, le budget de fonctionnement se chiffre à 4 875 000 € alors que les investissements sont prévus à hauteur de 6 500 000 €. Parmi eux on trouve 166 000 € de subventions d’équipement auprès du Conseil général. «Elles comprennent la participation de la commune pour les travaux de l’avenue du Port, chiffrés à 110 000 €, et 56 000 €  pour les travaux de la salle polyvalente et le logement de fonction au collège.» Pour la réalisation de la seconde maison de village à Gibou, les élus ont prévus 55 000 € et 410 000 € pour la maison de village à la Chevallerie alors que 387 000 € sont budgétés pour la réhabilitation de l’ancien bâtiment de la direction départementale de l’Equipement. «Le bâtiment annexe va recevoir la Maison des saisonniers qui sera un lieu de rencontres et d’administration avec, à l’étage, des chambres pour les saisonniers. Dans les bâtiments annexes, nous installerons la chaudière à bois qui alimentera les bâtiments communaux. Cette chaudière devrait être opérationnelle en septembre et est chiffrée à 2,2 M€.»

En matière de voirie, la commune va investir 350 000 € pour la réfection de l’entrée du Château (la porte d’Ors) et un programme de rénovation annuelle. «Nous allons lancer une réflexion sur un programme pluriannuel de rénovation de voirie. Il s’étalera sur 2012, 2013 et 2014 pour un montant estimé à trois millions d’euros.»

D’ici l’automne, pourraient commencer les travaux de réalisation du terrain multi-sports à proximité du collège et la réhabilitation du parking pour un montant total de 150 000 €. 300 000 € sont prévus pour le changement du chauffage de l’école primaire et les travaux d’isolation des bâtiments communaux. La commune a budgétisé 200 000 € pour la réhabilitation de l’aile nord de l’école maternelle. Une enveloppe de 70 000 € est prévue pour l’étude pour la salle de spectacle de la citadelle et l’étude documentaire, et 66 000 €  pour la sécurisation du fort Pâté (notre photo). Le passage de la tempête Xynthia a laissé des traces qui seront traitées dans ce budget. En effet, 450 000 € sont prévus pour la réhabilitation de cabanes et d’appontements détruits et 510 000 € pour des travaux sur les remparts et le pont Napoléon. «Il s’agit de la première tranche des travaux de rénovation suite à la tempête, explique le maire. Près de 2M€ de travaux seront nécessaires au final.» D’ici la fin de l’année, le chantier des vestiaires du stade va commencer pour 600 000 €. L’ensemble de ces investissements vont recevoir des aides à hauteur de 2,4 M€ venant de l’Etat, de la Région, du Département, de la CdC ou bien encore de la réserve parlementaire. «Nous avons également décidé d’augmenter les impôts locaux de 2%, sachant que la dotation de l’Etat a baissé.» Pour le maire, ce budget est très volontariste et «essaie d’apporter des réponses aux personnes mais aussi à l’économie locale puisque nous mettons 6 M€ sur la table. Il s’agit d’un beau et bon budget avec un vote à l’unanimité.»

Pour la petite histoire, Alexis Blanc, conseiller municipal de l’opposition, a donné son pouvoir au maire lors du débat d’orientation budgétaire. «Ce fut une agréable surprise».

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous